Journée Mondiale de l’Alimentation

Le lundi 16 octobre 2023, Journée Mondiale de l’Alimentation, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a assisté à une conférence dont les thèmes découlent du thème principal :

« L’eau c’est la vie, l’eau nous nourrit. Ne laisser personne de côté » thème présenté par Mme Amina Abass Directrice de la Promotion des Chaines des Valeurs Agricoles au Ministère de l’Agriculture Elle nous a démontré que :

  • Nous pouvons tous améliorer la façon dont nous utilisons, consommons et gérons l’eau dans notre vie quotidienne. Ce que nous mangeons et la manière dont ces aliments sont produits ont un impact sur l’eau,
  • Nous pouvons tous faire la différence en choisissant des aliments locaux, saisonniers et frais, en gaspillant moins d’eau notamment en réduisant les déchets alimentaires, et en trouvant des moyens sûrs de les réutiliser tout en évitant la pollution de l’eau.

Le THEME I : « Mobilisation des eaux pour l’irrigation : enjeux et perspectives » a été présenté par Mr Ousseini Bachir , Secrétaire Permanent de la SPIN a permis de comprendre qu’il faut :

  • Assurer la connaissance de nos ressources en eau en redynamisant les réseaux de suivi quantitatif et qualitatif de ces ressources
  • Valoriser le potentiel irrigable (près de 11 millions d’ha) en mettant en place des périmètres irrigués qui tiennent compte des effets du changement climatique avec des productions orientées sur les besoins alimentaires nationaux et sur les marchés
  • Rendre fonctionnelle les organes de gestion au niveau des UGE pour une meilleure planification et gestion des ressources en eau

Le THEME II : « Gestion de l’eau pour une meilleure santé du sol » présenté par Dr ADAM KIARI Saidou Directeur de recherche  à l’INRAN nous a édifié sur certaines pratiques qui sont :

  • Utilisation de fumure/compost et l’efficacité est accrue par l’irrigation
  • Drainer si l’égouttage naturel est lent pour éviter l’asphyxie des racines
  • Suivi de la capacité de rétention d’eau aux champs
  • Faire les différentes analyses physico chimiques du sol : la granulométrie, la MOS, le carbone, l’azote, le pH, le rapport C/N, le phosphore, le CEC, le dosage du calcaire actif, dosage de la potasse
  • Contrôle de la qualité des engrais
  • Les analyses de la biodiversité du sol

Le THEME III : « Interaction Eau-Sol / : Gestion de la salinité du sol par l’utilisation du bourgou » présenté par Prof. YAZI Guéro Enseignant Chercheur à la Faculté d’Agronomie nous a permis de comprendre les techniques utilisés pour désaliniser le sol Il a partagé les résultats des études sur les stations de recherche de Seberi ou la culture de bourgou permet de réduire la salinité du sol . En conclusion il faut retenir que le bourgou peut survivre en milieu salin ; il compense le déficit en fourrage et son utilisation ouvre des perspectives pour remédier les bas-fonds sales mais nécessite encore des recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 2 =